Le week-end

Allison étant à Chicago pour le week-end, j'en ai profité pour me balader dans Montréal et utiliser mon nouvel appareil photo. Après plusieurs photos tests, il est maniable et assez simple d'utilisation. Je suis impatient de pouvoir l'utiliser à sa pleine capacité.

Nos dernières semaines ont été assez chargées car nous sommes à la recherche d'un appartement à acheter sur Montréal. Nous avons effectué de nombreuses visites et si tout se passe bien, nous devrions bientôt être de futurs propriétaires !  Nos recherches ont porté leurs fruits et il ne reste plus que quelques démarches avant de finaliser notre achat.

Promis, je vous au courant.

En attendant, voici les photos que j'ai prises ce week-end. Au programme, le quartier Griffintown et le musée Redpath. Griffintown est un ancien secteur industriel dans le sud de Montréal. Ce quartier se transforme progressivement avec la construction de très nombreuses tours à appartements. Dans ce secteur de Montréal, c'est la brique qui domine, elle fut majoritairement utilisée pour les constructions de l'époque.








Le musée Redpath, voila l'un de mes musées préférés à Montréal.  Il est vraiment bien entretenu, très bien situé (au coeur du Campus Mc-Gill) et présente une exposition permanente de divers spécimens. Il s'agit d'un musée d'histoire naturelle de l'Université Mc-Gill, il est ouvert au public et gratuit.







- Bonne semaine -

Y fait quel temps chez vous ?

A Montréal, cet hiver 2015 est interminable. Les mois passent et je constate que mes articles ont constamment parlé de l'hiver rude. Rendez-vous compte que les premières gelées sont arrivées le 14 septembre dans le sud du Québec et n'ont quasiment jamais cessé jusqu'à ce jour !?




J'ai l'impression que nous répétons sans cesse que l'hiver que l'on vit est toujours plus rude que ceux des années précédentes, mais je crois bien que cette année, c'est VRAIMENT le plus difficile. Plusieurs indices me font croire cela: l'épaisseur de neige encore présente dans le jardin en arrière de chez nous, l'inquiétude des producteurs pour rentrer dans les champs à temps pour semer dans de bonnes conditions et toutes les stations de ski encore ouvertes!

Autre indice qui ne trompe pas, le retour tardif des oiseaux migrateurs en provenance du sud. Je lisais dernièrement sur un site internet spécialisé (http://www.baie-du-febvre.net/oies_information.asp) que les oies arrivent en général sur les lieux de migrations printanières vers la fin mars. Nous sommes le 6 avril et il y en a beaucoup moins que d'habitude. En raison de la neige qui ne fond pas, les oiseaux migrateurs n'ont pas vraiment de point d'eau pour se reposer, ils restent donc plus au sud ou viennent la journée et repartent le soir.

Finalement, tout le monde espére un redoux des températures. 

______________


J'ai profité du long week-end de Pâques pour aller magasiner mon premier appareil photo Reflex. J'ai utilisé pendant 5 ans l'appareil d'Allison et je me suis enfin décidé à avoir mon propre matériel. Je ne me suis pas encore décidé pour le choix de l'objectif, mais pour le boitier, j'ai opté pour un Canon, le Canon 70D. 


Trop impatient de voir si j'ai fais le bon choix, j'ai tout de même loué un objectif pour 3 jours et il est très agréable à utiliser. En passant, pour ceux qui ont des idées sur le choix d'objectif, je suis preneur de conseils ! J'ai testé l'appareil en me baladant dans Montréal, voici les premières photos (n'hésitez pas  à cliquer dessus pour agrandir) :

Cathédrale Marie-Reine-du-Monde





La Foule Illuminée, sculpture très connue sur la rue McGill Collège






J'aime la netteté et la lumière que le Canon va chercher. Après à peine trois petites journées d'utilisation, j'en suis vraiment satisfait et son écran tactile est très pratique. Il va me rester à trouver le bon objectif avec un bon compromis entre la qualité, un prix abordable et la possibilité de faire des zooms. J'ai loué ce week-end un excellent objectif, mais il ne laissait pas beaucoup de possibilité pour des zooms. En tentant de croiser des oies à Baie-Du-Febvre, je me suis vite rendu compte qu'un bon zoom me sera primordial si je veux pouvoir en profiter comme avant.

Voici quelques photos d'oies blanches prises avec l'appareil photo d'avant :





Sur ce, bonne semaine tout le monde et à bientôt sur le blog !

Le lac Fortier en hiver

Profiter de la nature, voila sûrement l'une de nos activités favorites au Québec, peu importe la saison. Au calendrier, le printemps est arrivé, mais sur le terrain, l'hiver a bien du mal à laisser sa place. Malgré le mois d'avril qui approche, nous venons de nouveau de recevoir plusieurs centimètres de neige et au plus froid, il faisait encore près de -20 ce week-end ! 

En juin dernier, nous sommes allés au bord du lac Fortier dans les Laurentides. Nous avions tellement aimé l'endroit que nous avons décidé d'y revenir en hiver pour se dépayser de la ville et pour constater le changement ! Cliquez-ici pour voir l'article

Le chalet en hiver

Le chalet au printemps

Juste à côté du chalet se trouve un joli petit lac...quasiment gelé en intégralité avec une sacrée quantité de neige à la surface. C'est impressionnant de constater le changement de paysage. Et dire que dans quelques semaines, tout deviendra bien vert. 


Ce week-end

Début juin

Nous avons découvert le chalet à la location pour la première fois avec www.chaletsauquebec.com. Je vous recommande vivement ce site si vous souhaitez trouver votre location à tout moment de l'année. Voici directement le lien pour retrouver le chalet que nous avions choisi : cliquez-ici.


Le lac Fortier est vraiment bien situé. Au beau milieu de la nature, mais en même temps très facile d'accès avec des routes et chemins dégagés. Il existe d'autres chalets (privés et donc non dispo pour la location) avec une vue impressionnante sur le lac et les petites montagnes. Quand on voit cela, on se dit que ce serait un chouette projet d'avoir un jour notre propre chalet !   




Après une bonne balade par -20 degrès, rien de mieux qu'une bonne tartiflette avec un vrai reblochon fermier savoyard pour se réchauffer et un bon lit confortable.




Bonne semaine tout le monde et on a hâte au printemps !

Un hiver long et froid

Nous vivons notre cinquième hiver québécois. S'agit-il de l'hiver le plus froid depuis notre arrivée au Québec ? Probablement. 
Depuis janvier, nous n'avons eu que trois ou quatre journées plus chaudes que -10 degrés celcius ! Le reste du temps, il fait entre -15 et -20 et avec l'effet du vent, le thermomètre frôle régulièrement le -30 voire même le -35. Généralement, avec de telles températures, nous profitons d'un grand soleil, mais cette année nous avons reçu plusieurs tempêtes de neige alors que la temperature était inférieure à -15.

La semaine dernière encore, plusieurs jours ont été marqués par des blizzards de neige accompagnés de forts vents du nord. Heureusement, la météo semble "s'adoucir" un peu et le thermomètre va remonter régulièrement à -5 d'ici les prochains jours !

Avec mon nouveau travail, je suis plus souvent sur la route. C'est assez impressionnant de se balader sur les petits axes de campagne, le vent transporte la neige de champs en champs, les routes sont traversées par des bourrasques de neige poudreuse. Les champs ressemblent à de grand désert blanc. En comparaison avec les autres années, j'ai vraiment l'impression que la neige n'a jamais vraiment fondue, que les premières neiges d'octobre sont toujours là, bien enfouies en-dessous de la neige qui est entrain de tomber au moment ou j'écris ces lignes. 

Ce n'est pas si désagréable que cela et puis après tout, beaucoup de mes clients vivent du déneigement.


Sur la route, je croise de temps en temps des ponts couverts. Il en existe encore une petite centaine, mais il fut un temps où le Québec en comptait près de 1 000 ! Le pont couvert Guthrie (en photo ci-dessous) est le pont couvert le plus court de la province (49 pieds de long). Les toits sur les ponts permettent de rallonger la durée de vie des infrastructures de plusieurs dizaines d'années, ils sont vraiment pratiques en hiver pour se protéger des intempéries.



A la maison, nous avons de la neige jusqu'au genoux ! Le jardin derrière notre appartement :



A ce jour, nous ne sommes allés patiner qu'une seule fois (au parc Lafontaine, pas loin de chez nous), nous avons fais trois balades en raquette et nous allons probablement aller skier au courant du mois de mars du coté de Tremblant. Profiter de l'hiver est primordial, sinon vous risquerez de le trouver vraiment long. 





Vivement le printemps !



Vous aimerez surement :

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...